Aller au contenu principal
Vivre ici

Des chauffeurs au grand cœur

Depuis 2009, un service de chauffeur, orchestré par la commune mais basé sur le bénévolat, permet de conduire les personnes à mobilité réduite à leurs rendez-vous importants. Pour découvrir ce service encore méconnu par la plupart des habitants, nous avons rencontré Nicolas Müller ainsi que Jacques et Josiane Magnenat, trois généreux chauffeurs bénévoles.

La prestation est née il y a 14 ans et pourtant, peu sont ceux qui en connaissent l’existence. En effet, depuis 2009, les personnes à mobilité réduite de Troinex peuvent faire appel à des chauffeurs bénévoles pour leurs déplacements privés, ponctuels ou réguliers, sans débourser le moindre centime.

Mais aujourd’hui, le service de transport des personnes à mobilité réduite commence à s’essouffler: les chauffeurs manquent, le recrutement de nouveaux bénévoles devient primordial. Stéphanie Metzger, coordinatrice sociale en charge de l’opération, nous explique que ce service s’inscrit dans un dispositif social plus large d’aide aux personnes âgées, qui propose par exemple la livraison des courses ou une aide au déneigement en hiver. La seule différence, c’est que ce service, lui, est totalement gratuit, car il fonctionne grâce à une dizaine de bénévoles et s’adresse à toute personne qui rencontre des difficultés de mobilité. Les quelques volontaires, souvent à la retraite, prennent la mission à cœur et à leur charge (face aux frais d’essence ou de parking) et font persister, grâce à leur générosité, ce petit service discret et solidaire. 

Pour en savoir plus, nous avons posé quelques questions au couple Magnenat et à Nicolas Müller, d’assidus bénévoles. 

Comment avez-vous commencé à devenir chauffeurs bénévoles?

Josiane M.: «À la base, je collaborais avec une équipe de chauffeurs bénévoles de Veyrier qui véhiculaient des patients de la FSAD (actuelle IMAD) qui habitaient à Troinex ou à Veyrier. Leurs noms étaient communiqués à la mairie, qui contactait ensuite les bénévoles. J’ai fait ça pendant quelques années, et puis je me suis demandé: pourquoi ne pas créer un tel service à Troinex, mais pour toutes et tous? C’est parti comme ça, j’ai soumis l’idée à la Mairie qui a d’emblée accepté de mettre en place ce service.»

Comment se déroule une prise en charge typique? 

Josiane M.: «En principe, c’est le bénéficiaire qui téléphone à la mairie, Stéphanie Metzger centralise les appels et en fonction de la liste des bénévoles en sa possession, elle nous contacte pour nous donner les coordonnées de la personne qui souhaite être transportée. Ensuite, on l’appelle, on prend rendez-vous, on va la chercher et on la transporte. Selon les cas, on attend la personne déposée sur place ou on revient la chercher plus tard.»

Pourquoi vous êtes-vous engagé(e)s dans ce bénévolat? 

Josiane M.: «Lorsque je suis arrivée à l’âge de la retraite, je me suis demandé ce que je pouvais faire autour de moi pour aider les autres. Je voulais rendre service et faire quelque chose d’utile pour la commune.»

Jacques M.: «Oui, c’est un service qu’on rend à la collectivité, ça parait naturel. Et puis, pour l’instant, on peut rendre ce service, un jour on sera peut-être bien contents si quelqu’un peut nous rendre la pareille.»

Nicolas M.: «Pour moi aussi c’est quelque chose de naturel. Peut-être même que ça a commencé parce que soit Jacques soit Josiane ne pouvaient pas assumer un trajet, alors que j’étais disponible, je me disais que je pouvais les remplacer! Mais cela n’a jamais été une obligation.»

Sans oublier le lien tissé avec les personnes véhiculées…

Josiane M.: «Oui, ce qui me motive, c’est d’avoir ce contact avec les personnes. On fait connaissance, on discute de tout et de rien. Cela permet aussi aux gens que l’on transporte de pouvoir échanger avec de nouvelles personnes. Parfois, nous pouvons leur faire découvrir des activités, des manifestations ou des lieux dans le village: c’est sympa.» 

Nicolas M.: «Oui, c’est le côté positif. On se met à connaître les gens, à développer un lien avec eux.»

Le système semble bien rodé. Pourtant, vous m’expliquiez que le problème provient parfois de la gêne ressentie par les bénéficiaires du service…

Jacques M.: «Oui, selon moi, il y a beaucoup de personnes qui n’osent pas demander ce service, d’autant plus qu’il est gratuit. Je pense que c’est un pas à faire de reconnaître qu’on a besoin d’une aide. Certaines personnes ne veulent pas admettre qu’elles n’arrivent plus à se débrouiller toutes seules, comme avant.»

Si vous deviez convaincre d’autres habitant-e-s de devenir chauffeur bénévole, que leur diriez-vous? 

Josiane M.: «Il faut discuter avec les gens! Leur faire connaître le service et leur demander s’ils sont intéressés. Il ne faut pas oublier que ce service se rend en fonction de leurs disponibilités, ce n’est pas imposé. Ce n’est pas une grosse charge de travail, parfois il n’y a rien, sinon ce n’est qu’une ou deux fois par mois.»

Et que leur diriez-vous pour les encourager à bénéficier de cette prestation? 

Josiane M.: «N’hésitez pas à contacter la Mairie, nous sommes là et c’est avec grand plaisir que nous assumons ce service!»

En somme, un service qui place, au centre de sa démarche, des valeurs de générosité et de proximité. Alors si collaborer ou bénéficier d’un tel service vous intéresse, n’hésitez plus pour contacter la mairie:
022 784 31 11
mairie@troinex.ch


Actualités

Vivre ici
5 février 2024

Jardin d’enfants « Gaspard et Trottinette » – Inscriptions pour les nouveaux enfants

GASPARD ET TROTTINETTE   Jardin d’enfants de Troinex 19 chemin Lullin Tél : 022-784.29.68 Email : gaspard.trottinette@littlegreenhouse.ch INSCRIPTIONS POUR LES NOUVEAUX ENFANTS Les... Lire plus
Vivre ici
5 février 2024

Inscriptions parascolaires 2024-2025

Les inscriptions parascolaires 2024-2025 au Groupement intercommunal pour l’animation parascolaire (GIAP) auront lieu du 20 mars au 29 avril 2024.... Lire plus
Vivre ici
30 janvier 2024

Une Action lumière organisée par Pro Vélo le 1er février à Troinex

Le crépuscule, la pénombre et la nuit sont traîtres : sans catadioptres/lumières sur votre vélo, vous voyez mal la route, vous... Lire plus
Vivre ici
17 janvier 2024

Caritas Genève : Héberger un.e refugié.e à la maison, et pourquoi pas ?

À Genève comme ailleurs, des milliers de réfugié.e.s cherchent à se mettre à l’abri, fuyant la guerre, les persécutions et... Lire plus
Vivre ici
15 janvier 2024

Revivez la Cérémonie des voeux du Maire le 11 janvier 2024

Vous n'avez pas pu participer aux bons vœux du Maire ? Ce n'est pas grave ! Ici, vous pourrez lire... Lire plus
Vivre ici
8 janvier 2024

Une nouvelle offre de carte journalière CFF dès le 1er janvier !

Dès le 1er janvier 2024, les CFF proposent une nouvelle offre de carte journalière prévoyant un achat uniquement à la... Lire plus
Vivre ici
20 décembre 2023

Prévention cambriolages

7 mesures clé pour sécuriser votre maison contre le vol La période des fêtes appelle à une vigilance toute particulière,... Lire plus
Environnement
13 décembre 2023

Votre Commune s’engage pour les économies d’énergie : les mesures prises depuis 2022

A une époque où les réflexions sur la consommation énergétique sont devenues indispensables, la Commune de Troinex a à cœur... Lire plus
Vivre ici
13 décembre 2023

Découvrez l’Agenda des communes genevoises!

Depuis quelques semaines, les communes genevoises ont rassemblé leurs agendas sur une nouvelle plateforme web où vous trouverez un grand... Lire plus
Vivre ici
16 novembre 2023

Du chocolat à l’image de Troinex pour les fêtes !

Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas... L'occasion de se faire plaisir, ou de faire plaisir. Simple gourmandise... Lire plus
Vivre ici
13 novembre 2023

Attention ! La rougeole refait son apparition dans le canton de Genève

Suite à l'apparition de cas de rougeole dans le canton de Genève ces derniers jours nous recommandons vivement à toutes... Lire plus
Vivre ici
6 novembre 2023

Une nouvelle salle polyvalente à Troinex !

À la recherche d’un espace pour vos réunions, séances de travail, comités, Assemblées Générales ? Nous vous informons de l’existence d’une... Lire plus
Vivre ici
9 octobre 2023

La Croix-Rouge genevoise lance une campagne d’appel aux bénévoles pour des visites à domicile aux personnes âgées isolées

Afin de rompre l’isolement des personnes âgées, la Croix-Rouge genevoise propose des visites gratuites, généralement hebdomadaires, par des bénévoles formé-e-s... Lire plus
Vivre ici
2 octobre 2023

Tournoi / Journée de clôture du Tennis Club – Dimanche 15 octobre 2023

Le tournoi de clôture du Tennis Club aura lieu le dimanche 15 octobre 2023 ! Les membres du Club pourront... Lire plus
Vivre ici
4 septembre 2023

Dès le 15 septembre, des cours de Nordic Walking destinés aux seniors, tous les vendredis de 9h à 10h15!

Rendez-vous à Troinex, pour des cours de marche sportive qui renforcent la tonicité et l'endurance ! Pour s'inscrire : En... Lire plus
Vivre ici
29 juin 2023

Pétition des élèves du Collège Madame de Staël pour une piste cyclable sur la route d’Annecy

Des élèves du Collège Madame de Staël, dont de jeunes Troinésiennes et Troinésiens, ont pris l'initiative de lancer une pétition... Lire plus
Offres d'emploi
14 juin 2023

Recherche un·e conducteur·trice du bus scolaire bénévole

Votre mission Accompagner et conduire ponctuellement (1 à 2 fois par mois) les enfants de l’école ou de la garderie... Lire plus
Offres d'emploi
14 juin 2023

Recherche un·e patrouilleur·euse scolaire à 20%

Patrouilleurs/ses scolaires… même si vous les connaissez toutes et tous, ce métier passe inaperçu ou presque. Vos enfants les adorent... Lire plus