Aller au contenu principal
Les producteurs locaux

L’agriculture contre la rupture

L’exploitation Inserres de la Croix-Rouge genevoise accompagne des jeunes dans une exploitation certifiée BIO SUISSE.

L’équipe Inserres, de gauche à droite: Loic Moret, Olivia Hiltbrand et Kilian Biondo

Nous poursuivons notre découverte des explorations horticoles de Troinex en nous arrêtant, dans ce numéro, sur le programme Inserres de la Croix-Rouge genevoise. Une vingtaine de jeunes se familiarisent au marché du travail dans un vaste domaine au pied du Salève pour des activités agricoles durables et de proximité incluant des volets à vocation pédagogique, commerciale et sociale. Rencontre avec Kilian Biondo, ingénieur agronome de formation et responsable du programme ad interim.

Kilian Biondo, avec quel public travaillez-vous ?

Historiquement, nous avons toujours accueilli des jeunes en situation de rupture. Plus récemment, nous avons commencé à accueillir un public un peu plus âgé dans le cadre d’un partenariat avec l’Hospice général et l’Assurance Invalidité. Pour les personnes qui sont au bénéfice d’une ou l’autre de ces instances, il n’y a pas de limite d’âge. Bien que les jeunes représentent environ 90% des personnes avec qui nous travaillons, ce mélange de public permet une belle dynamique et de beaux échanges. Une personne qui vient de la migration a un parcours complètement différent d’un jeune d’ici. Cela donne lieu à des mises en perspective intéressantes.

Comment ces jeunes arrivent chez vous ?

Il y a plusieurs biais puisque nous avons plusieurs mandants. Le tribunal des mineurs, par exemple, nous place directement des jeunes dans le cadre de certaines mesures correctionnelles. Nous avons aussi le département de l’instruction publique qui nous mandate pour recruter des jeunes qui ont arrêté l’école obligatoire ou qui se retrouvent en fin de parcours sans aucun projet. Dans ce cadre, il s’agit par exemple de les aider à trouver une orientation professionnelle. Nous accueillons aussi des bénéficiaires du Service de la Protection des Mineurs (SPMI) donc des jeunes pour qui le cadre apaisant et bienveillant que nous proposons est profitable.

Il y a bien un point commun entre tous ces publics ?

Oui, ce sont des personnes qui n’ont pas ou peu d’expérience professionnelle et qui, chez-nous, retrouvent les codes du savoir-être en entreprise Nous travaillons plus sur les attitudes, arriver à l’heure, développer le sens des responsabilités, que sur les aptitudes. Nous formons des jeunes au monde professionnel, mais pas forcément à l’agriculture. Certains poursuivent quand même dans cette voie et s’inscrivent par exemple par la suite à l’école de Lullier.

Parlez-nous de votre exploitation…

Nous avons deux hectares de cultures labellisés BIO Suisse depuis 2016. Il s’agit de surfaces maraîchères avec une majorité de tunnels. Nous travaillons qu’avec des légumes de saison et nous essayons de nous démarquer avec des assortiments originaux. Nous faisons des paniers de légumes de mars à début novembre disponibles depuis notre site internet www.croix-rouge-ge.ch.
En plus d’un responsable, l’équipe est composée d’un intendant, de deux maitres socio-professionnels, d’une éducatrice et d’une prof. Toutes ces personnes suivent les jeunes sur le terrain, encadrent leur projet d’insertion et font le lien avec le réseau socio-médical. Cela représente d’ailleurs une bonne partie de notre travail.

Quels sont les produits que nous retrouvons chez vous ?

À ma connaissance, nous sommes par exemple les seuls à proposer des cornichons bio. Nous faisons aussi des cardons épineux en bocaux dès décembre, que nos clients habitués connaissent bien depuis des années. Après un mois de pelage de cardons, on se réjouit de passer à autre chose et surtout de les goûter. Nous passons vraiment des moments conviviaux.

Que se passe-t-il d’autre chez vous l’hiver ?

Nous nous consacrons à d’autres activités comme l’entretien du matériel et des machines, repeindre des choses, faire des travaux de menuiserie, de la plomberie, de l’électricité. Cela complète la palette
d’activités que nous proposons.

Inserres / La ferme de la Croix-Rouge genevoise

Route de Bossey 74,
1256 Troinex

inserres@croix-rouge-ge.ch
+41 22 784 42 59

Vente directe sur place du lundi au jeudi de 9h à 16h et le vendredi de 9h à 11h30


Actualités

Vivre ici
15 juin 2022

Fêtes des promotions

Nous sommes heureux de vous convier à la fête des promotions, qui aura lieu le samedi 2 juillet.  Au programme... Lire plus
Votre mairie
15 juin 2022

Poste d’agent(e) en information documentaire à pourvoir

La commune de Troinex recherche un(e) agent(e) en information documentaire à 30% pour le 1er octobre 2022 (ou à une... Lire plus
Vivre ici
23 mai 2022

AVIS DE POLICE – URGENT A L’ATTENTION DES SENIORS

Une escroquerie est actuellement en cours sur l'ensemble du Canton selon le modus operandi suivant : « Un individu portant un... Lire plus
Votre mairie
27 juin 2022

Rencontre avec la compagnie 49

Fin février, les sapeurs-pompiers de Troinex ont reçu un tout nouveau véhicule de service. On ne pouvait rêver d’une plus... Lire plus
Vivre ici
24 juin 2022

Aux petits soins des jeunes

Le rôle du dispositif des Travailleurs Sociaux Hors Murs (TSHM) est de répondre au mieux aux besoins et demandes sociales... Lire plus
Conseil Municipal
24 juin 2022

Les échos des dernières séances

Voici les décisions et dossiers traités lors des dernières séances du Conseil Municipal. Séance du 13 novembre 2021 Le Conseil... Lire plus