Aller au contenu principal
Vivre ici

Le petit festival devenu grand

Le 19 et 20 août prochain, le Piz Palü sera de retour pour sa cinquième édition. Destiné lors de sa première édition à n’être qu’un simple concert entre amis, le festival a depuis pris de l’ampleur. Rencontre avec son co-créateur, Thomas Abbet, qui revient pour nous sur cette belle histoire.

«L’idée à la base, c’était de faire un concert dans un jardin avec des potes.» On est alors en mai 2018, six amis se sont réunis pour discuter d’un projet, le concept est vague, peut-être irréalisable, qui sait  ? Ils sont jeunes, passionnés mais peu, voire pas expérimentés dans l’événementiel. Qu’à cela ne tienne, ils vont aller au bout de leur idée, coûte que coûte. Le projet va alors se préciser au fil des jours et prendre une tout autre ampleur. Du petit concert, on passe au festival. Trois mois plus tard, à force de travail et  de détermination, guidés par leur passion commune, la première édition du Piz Palü voit le jour. 

Le concept s’est ensuite affiné année après année, l’équipe s’est diversifiée, les membres se sont professionnalisés, le festival a acquis ses lettres de noblesse. Si bien que le Piz Palü c’est aujourd’hui un comité de six personnes et une vingtaine de responsables pour gérer chaque secteur. Pour sa cinquième édition qui se déroulera le 19 et 20 août prochain, le festival prévoit d’accueillir près de 2000 personnes et une dizaine de concerts. 

Un festival qui met à l’honneur la musique suisse

2000 personnes réunies dans un champ à Evordes réaménagé pour l’occasion. En plus de la scène principale et des scènes sauvages où vont se succéder pendant les deux jours des artistes aux styles divers (pop, rock ou encore électro), vous pourrez retrouver de multiples stands où seront proposés les créations d’artisans locaux. Vous trouverez également une «zone chill» décorée et pensée par des artistes de la région ainsi que de nombreux points de vente de nourriture et de bières artisanales. Si la programmation n’est pas encore connue, Thomas Abbet, co-créateur du festival nous l’assure : «Les musiciens suisses seront cette année comme les précédentes, mis en avant». Une volonté de promouvoir notre scène locale et de valoriser le travail d’artistes parfois peu connus mais qui proposent une musique de qualité : «L’objectif, c’est de trouver la pépite dont personne n’a entendu parler». 

Une conscience écologique

Les responsables du Piz Palü cherchent également à ajouter une dimension éthique à leur festival. Ils sont particulièrement sensibles à la cause climatique et à l’empreinte carbone de leur événement. Les gobelets distribués seront recyclables, la production de déchets sera réduite au maximum. Les quelques artistes internationaux programmés le seront si et seulement si, ils sont préalablement en tournée dans le territoire ou dans les pays voisins. 

Une équipe jeune et dynamique, un événement dans la région, une programmation locale et de qualité, une conscience écologique, tous les voyants sont au vert. Aussi, habitantes et habitants de Troinex, si vos vacances d’été ne sont pas encore complètement finalisées, gardez bien en tête ces deux dates, 19 et 20 août. Ce sera l’occasion pour vous de passer une bonne soirée ou un bon début de week-end et de rajouter quelques nouvelles musiques à votre playlist «summer vibes».


Actualités

Votre mairie
9 novembre 2022

NOUVEAU A TROINEX : AUTOMATE MY POST 24

Cet automate permet d'expédier et de recevoir des envois facilement. Dès à présent, un automate My Post 24 est à... Lire plus
Vivre ici
3 novembre 2022

Migration des oiseaux sauvages

Compte tenu de la circulation de l'avifaune sauvage à travers l'Europe à cette saison et avec elle celle du virus... Lire plus
Votre mairie
25 octobre 2022

FERMETURE DEFINITIVE DE LA DECHETTERIE DU CHEMIN LULLIN

Comme annoncé, la déchetterie principale sera fermée définitivement dans le courant de la semaine du 24 octobre 2022. Pour plus... Lire plus