Aller au contenu principal
Les gens qui font Troinex

Lisete Dinis, aux p’tits soins des bambins

Lisete Dinis est la responsable des cantines scolaires «les p’tits loups». Cette Troinésienne d’adoption est au four et au moulin pour les enfants de la commune. 

Lisete Dinis,  4ème personnage de notre série de portraits Les gens qui font Troinex

L’aventure helvétique commence en 1986 pour Lisete Dinis qui est née en 1972 au Portugal. C’est cet hiver des années 80 qu’elle choisit pour faire ses bagages direction la Suisse. Vernier plus précisément. C’est dans la deuxième ville du canton que sa soeur vient de mettre au monde une fille. «Le pays était recouvert de neige» se souvient-elle.
A 14 ans, Lisete a déjà le sens des responsabilités et de la famille. Elle vivra avec sa soeur et sa petite durant près de 7 ans afin d’aider à l’éducation de sa nièce, avec laquelle elle crée un lien très fort. «C’était dur au début.
A l’époque, les parcours de migrant·e·s étaient compliqués même pour les Portugais. Je ne parlais pas encore la langue. Je n’avais pas vraiment d’amis.» Vous le verrez, avec le temps, tout cela a bien changé.
Le voyage était prévu pour une année, mais l’attachement est tel que Lisete prendra la décision de rester.

Une famille qui se construit

À 18 ans, Lisete fait une rencontre importante : celle de son mari avec qui elle déménage dans le quartier de Champel. «J’ai connu Paulo en 1990 en boite de nuit. Ce n’était pas encore l’époque des applications, poursuit-elle en souriant. Nous vivions dans un petit appartement et quand notre premier enfant est arrivé, il nous a fallu chercher un endroit plus spacieux pour pouvoir continuer à construire notre famille.» Troinex ? Lisete voulait absolument y vivre. Des gens adorables de la commune lui avaient fait découvrir ce petit coin de paradis. Le charme opère puisque Lisete et les siens s’y sont établis il y a de cela deux décennies ; de belles années passées à Troinex à prendre soin de ses deux enfants aujourd’hui âgés de 23 et 25 ans…

Les p’tits loups

Mais voilà, les enfants grandissent, deviennent adolescents et s’émancipent. Lisete décide donc de répondre favorablement à une proposition professionnelle. «C’est en 2006 que l’on m’a proposé de travailler aux cuisines scolaires. Comme je finissais tôt, cela me permettait de continuer à m’occuper de mes enfants. J’ai donc tout de suite accepté. Ce travail, continue-t-elle, me permettait de consacrer du temps à ma famille et d’être au contact des enfants, ce que j’adore». Garde-t-elle un souvenir de chaque enfant qui passe ? «J’essaie, mais ce n’est pas toujours facile. Ils grandissent si vite. Eux, par contre, se souviennent de moi. C’est très sympa de se faire saluer parfois tant d’années après. J’aime vraiment travailler avec les enfants. Depuis quelques années, j’ai même mes petits neveux, Roméo et Valentina, aux cuisines scolaires à midi, et à quatre heures à la maison.»

Une famille passionnée

Malgré le temps qui passe, la famille Dinis reste très soudée. Aujourd’hui, les enfants étudient. Isaac fait un master en micro-technique à l’EPFL alors que Sara se forme en physiothérapie. «On est toujours fiers de ses enfants, surtout quand ils ne nous créent pas de soucis. Nous partageons des activités. Je suis une passionnée de nature, de montagne et surtout du Salève, nous allons souvent y faire des randonnées. Je fais aussi de la grimpe avec mon fils.» Un fils, qui outre son amour du piano, de la guitare et du parapente, partage aussi du temps avec son père puisqu’ils sont membres des pompiers volontaires.

La nature et la danse

Les passions de Lisete sont nombreuses et plutôt sportives. «Ce matin, je suis allée courir à 5h30. J’adore la course à pieds. Je cours depuis 20 ans et Troinex est idéal pour ça. Chaque année, je participe à l’incontournable Course de l’Escalade. Mon mari m’accompagne aussi le dimanche.» Plus surprenant, nos deux amoureux partagent une passion pour la danse de salon. «Nous nous sommes lancés il y a un peu plus d’une année. Je trouve que c’est important de partager du temps en couple. De faire quelque chose pour nous.» Un activité qui permet à Lisete de vivre sa passion pour la musique. «J’ai toujours admiré ces couples qui dansent la valse, le rock, le cha-cha-cha. Ma préférée ? Le tango ! C’est si sensuel.»
Et si vous vous posiez la question, oui son mari suit comme il faut ! «Nous sommes au début. Il aime bien. Il a du plaisir. La preuve ? On s’entraîne même à la maison.»

Pour Lisete, il n’y a pas de doute, Troinex, c’est trois fois mieux ! «Nous avons la chance d’avoir la nature à deux pas de la ville. C’est un endroit où il est facile de se faire des amis, de partager des moments ensemble. Les liens sont très forts entre les habitants et la commune est magnifique, surtout en cette période de Noël. J’aime beaucoup me promener au bord de la Drize. Il nous arrive aussi de faire des grillades dans le parc. C’est dur de s’imaginer quitter Troinex.» Autant dire que la famille Dinis n’est jamais à court d’idées pour vivre à fond les quatre saisons.

BIO EXPRESS

1972

Naissance à Tomar au Portugal

1986

Arrivée à Genève à 14 ans pour s’occuper de sa nièce.

1990

Lisete rencontre son mari

1993

Paulo et Lisete se marient au Portugal

1996

Naissance d’Isaac et déménagement à Troinex

1998

Naissance de Sara

2005

Lisete et sa famille deviennent suisses

2006

Lisete commence à travailler aux cuisines scolaires

2019

Lisete et son époux commencent la danse de salon

Nourrir les p’tits loups

Lisete Dinis est responsable des cuisines scolaires depuis une quinzaine d’années.

Combien d’enfants sont inscrits aux cuisines scolaires ?

Quand j’ai commencé, ils étaient 50. Aujourd’hui nous sommes autour des 180 bouches à nourrir chaque jour. Une dizaine d’animateurs sont présents pour les encadrer. Sincèrement, je trouve que les enfants sont bien élevés et respectueux.

Comment ça se passe concrètement ?

Chaque jour, je consulte le répondeur afin d’adapter le nombre d’inscrits auprès du traiteur avec lequel nous avons d’excellents rapports.

Quels sont les souvenirs qui vous ont le plus marqué ?

Il y en a beaucoup, mais c’est vrai que les débuts d’année sont un peu compliqués pour les tous petits qui commencent l’école. Ils ne sont pas encore habitués à l’environnement des cuisines scolaires, mais mes collègues et moi faisons tout pour que ces petits loups se sentent rassurés. Il faut quand même dire qu’ici, ils ont beaucoup de chance. Avant le COVID, les parents venaient aussi nous aider. Les petits étaient trop heureux et fiers de pouvoir présenter leur maman et leur papa. C’était très mignon. Il y aussi des moments de convivialité comme l’Escalade. On y casse la marmite. Il m’arrivait aussi de me déguiser. Je trouve que c’est important de marquer ces moments et d’être jovial lorsque l’on travaille avec des enfants de 4 à 12 ans.

Quels sont les repas préférés des petits ?

Je ne vais pas vous surprendre en vous disant : pizza, pâtes et lasagne. Evidemment, ce n’est pas tout ce qu’ils mangent. Nous faisons des opérations spéciales aussi comme en fin d’année, où le père Noël est présent et distribue des paquets surprises aux enfants lors d’un repas spécial pour l’occasion. C’est toujours un grand succès.

Les jeunes regardent-ils encore au fond de leur verre pour savoir quel âge ils ont ?

Oui ! Il y a des choses qui ne se démodent pas. «J’ai 16 ans, j’ai 32 ans et toi tu n’as qu’un an». C’est drôle !


Actualités

Vivre ici
5 février 2024

Jardin d’enfants « Gaspard et Trottinette » – Inscriptions pour les nouveaux enfants

GASPARD ET TROTTINETTE   Jardin d’enfants de Troinex 19 chemin Lullin Tél : 022-784.29.68 Email : gaspard.trottinette@littlegreenhouse.ch INSCRIPTIONS POUR LES NOUVEAUX ENFANTS Les... Lire plus
Vivre ici
5 février 2024

Inscriptions parascolaires 2024-2025

Les inscriptions parascolaires 2024-2025 au Groupement intercommunal pour l’animation parascolaire (GIAP) auront lieu du 20 mars au 29 avril 2024.... Lire plus
Vivre ici
30 janvier 2024

Une Action lumière organisée par Pro Vélo le 1er février à Troinex

Le crépuscule, la pénombre et la nuit sont traîtres : sans catadioptres/lumières sur votre vélo, vous voyez mal la route, vous... Lire plus
Vivre ici
17 janvier 2024

Caritas Genève : Héberger un.e refugié.e à la maison, et pourquoi pas ?

À Genève comme ailleurs, des milliers de réfugié.e.s cherchent à se mettre à l’abri, fuyant la guerre, les persécutions et... Lire plus
Vivre ici
15 janvier 2024

Revivez la Cérémonie des voeux du Maire le 11 janvier 2024

Vous n'avez pas pu participer aux bons vœux du Maire ? Ce n'est pas grave ! Ici, vous pourrez lire... Lire plus
Vivre ici
8 janvier 2024

Une nouvelle offre de carte journalière CFF dès le 1er janvier !

Dès le 1er janvier 2024, les CFF proposent une nouvelle offre de carte journalière prévoyant un achat uniquement à la... Lire plus
Vivre ici
20 décembre 2023

Prévention cambriolages

7 mesures clé pour sécuriser votre maison contre le vol La période des fêtes appelle à une vigilance toute particulière,... Lire plus
Environnement
13 décembre 2023

Votre Commune s’engage pour les économies d’énergie : les mesures prises depuis 2022

A une époque où les réflexions sur la consommation énergétique sont devenues indispensables, la Commune de Troinex a à cœur... Lire plus
Vivre ici
13 décembre 2023

Découvrez l’Agenda des communes genevoises!

Depuis quelques semaines, les communes genevoises ont rassemblé leurs agendas sur une nouvelle plateforme web où vous trouverez un grand... Lire plus
Vivre ici
16 novembre 2023

Du chocolat à l’image de Troinex pour les fêtes !

Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas... L'occasion de se faire plaisir, ou de faire plaisir. Simple gourmandise... Lire plus
Vivre ici
13 novembre 2023

Attention ! La rougeole refait son apparition dans le canton de Genève

Suite à l'apparition de cas de rougeole dans le canton de Genève ces derniers jours nous recommandons vivement à toutes... Lire plus
Vivre ici
6 novembre 2023

Une nouvelle salle polyvalente à Troinex !

À la recherche d’un espace pour vos réunions, séances de travail, comités, Assemblées Générales ? Nous vous informons de l’existence d’une... Lire plus
Vivre ici
9 octobre 2023

La Croix-Rouge genevoise lance une campagne d’appel aux bénévoles pour des visites à domicile aux personnes âgées isolées

Afin de rompre l’isolement des personnes âgées, la Croix-Rouge genevoise propose des visites gratuites, généralement hebdomadaires, par des bénévoles formé-e-s... Lire plus
Vivre ici
2 octobre 2023

Tournoi / Journée de clôture du Tennis Club – Dimanche 15 octobre 2023

Le tournoi de clôture du Tennis Club aura lieu le dimanche 15 octobre 2023 ! Les membres du Club pourront... Lire plus
Vivre ici
4 septembre 2023

Dès le 15 septembre, des cours de Nordic Walking destinés aux seniors, tous les vendredis de 9h à 10h15!

Rendez-vous à Troinex, pour des cours de marche sportive qui renforcent la tonicité et l'endurance ! Pour s'inscrire : En... Lire plus
Vivre ici
29 juin 2023

Pétition des élèves du Collège Madame de Staël pour une piste cyclable sur la route d’Annecy

Des élèves du Collège Madame de Staël, dont de jeunes Troinésiennes et Troinésiens, ont pris l'initiative de lancer une pétition... Lire plus
Offres d'emploi
14 juin 2023

Recherche un·e conducteur·trice du bus scolaire bénévole

Votre mission Accompagner et conduire ponctuellement (1 à 2 fois par mois) les enfants de l’école ou de la garderie... Lire plus
Offres d'emploi
14 juin 2023

Recherche un·e patrouilleur·euse scolaire à 20%

Patrouilleurs/ses scolaires… même si vous les connaissez toutes et tous, ce métier passe inaperçu ou presque. Vos enfants les adorent... Lire plus