Aller au contenu principal
Vivre ici

Lutter contre le moustique tigre

LE MOUSTIQUE TIGRE ET SA PRÉSENCE DANS LE CANTON DE GENÈVE

Le moustique tigre est une espèce exotique envahissante qui s’installe progressivement en Europe. Il s’établit avant tout dans les zones habitées où il peut occasionner une gêne importante en fin d’été.

À Genève, il a été identifié pour la première fois en 2019. Depuis, il se répand dans le canton et, d’ici 2 à 3 ans, tous les secteurs urbanisés seront concernés. 

Le moustique tigre est une source de préoccupation pour la santé publique car il peut être le propagateur de maladies exotiques comme la dengue, le zika et le chikungunya, des maladies présentant des symptômes grippaux pouvant dans certains cas entraîner des complications sévères. À Genève, ce risque demeure faible car il implique qu’un moustique pique préalablement une personne déjà atteinte. Or, les maladies exotiques concernées ne sont normalement pas présentes dans nos régions et si elles sont occasionnellement importées suite à des voyages, elles sont en principe rapidement identifiées et suivies grâce à un système de déclaration obligatoire.

Afin de limiter les nuisances pour les habitants et protéger la santé publique, l’objectif du canton de Genève consiste à maintenir les populations de moustiques tigres le plus bas possible pour :

– Prévenir l’émergence de maladies exotiques

– Diminuer la gêne pour la population.

Cette stratégie nécessite avant tout de limiter drastiquement la disponibilité des petites accumulations d’eau pour le moustique tigre qui en dépend pour sa reproduction

– En les supprimant

– Ou en les traitant avec un anti-larve biologique non nocif pour l’environnement. 

COMMENT LUTTER CONTRE LE MOUSTIQUE TIGRE ?

C’est uniquement en agissant à la source, si possible de façon préventive, que l’on peut freiner l’expansion du moustique tigre. Il faut pour cela supprimer les petites accumulations d’eau temporaires où les femelles pondent leurs œufs. Cela implique de nouvelles habitudes et un engagement à l’échelle du voisinage. Le canton de Genève a émis une série de recommandations :

CE QU’IL FAUT FAIRE, DANS LE JARDIN, SUR LE BALCON OU LA TERRASSE OU AUTOUR DE VOUS

– Retourner tous les pots, récipients inutilisés.

– Ne pas laisser dehors des objets – bâches, jouets, pneus, etc. – qui pourraient retenir de petites flaques.

– Vider tout récipient ouvert contenant de l’eau – abreuvoirs, arrosoirs, etc. – au moins une fois par semaine.

– Mettre un couvercle ou une moustiquaire sur les réservoirs d’eau de pluie ou les pieds de parasols.

– Vérifier que les cheneaux (gouttières) ne soient pas obstrués et n’accumulent pas d’eau.

– Combler totalement les espaces qui contiennent de l’eau – par exemple la soucoupe d’un pot de fleur – avec du sable.

– Encourager l’adoption des bonnes pratiques dans votre voisinage : proposer à votre coopérative ou votre régie d’afficher ou de diffuser les supports à télécharger « Pas de moustique tigre chez moi« 

Pour les secteurs où le moustique tigre est déjà installé :

Les retenues d’eau qui ne peuvent pas être vidées ou comblées, comme les bouches (grilles) d’évacuation des eaux claires doivent être traitées avec un anti-larve ciblé non nocif pour l’environnement. Attention, ne pas utiliser d’autres produits !

CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE

– Ne pas supprimer les étangs de jardin ou d’autres biotopes humides : le moustique tigre redoute les plans d’eau naturels où ses prédateurs l’empêchent de s’implanter.

– Ne pas employer des insecticides de façon intempestive : utiliser des produits non ciblés détruirait de nombreux insectes qui sont des prédateurs du moustique tigre et peut également menacer la santé humaine.

– Ne pas chlorer de façon accrue la piscine de jardin : le moustique tigre ne se reproduit pas dans plus de 200 litres d’eau, soit le volume d’une petite baignoire.

CE QU’IL FAUT SAVOIR

– Le moustique tigre est une espèce exotique envahissante qui évite les espaces naturels et s’établit avant tout dans les zones habitées.

– En été, quelques centimètres d’eau stagnante durant une dizaine jours suffisent pour que le moustique tigre accomplisse son cycle reproductif complet. 

– Le moustique tigre ne pond pas ses œufs dans l’eau mais au sec, à proximité d’une flaque temporaire. Les œufs peuvent demeurer en attente durant des mois; ils se développent dès qu’ils sont submergés, par exemple après une pluie.

– En automne, la femelle pond des œufs qui passent l’hiver et éclosent au cours du mois de mai.

– Le moustique tigre peut voler sur plusieurs mètres dans un tuyau ou une gouttière pour trouver de l’eau stagnante et des lieux de pontes.

– Le moustique tigre n’est pas capable de voler sur de grandes distances ou de s’établir en dehors des zones urbanisées. Il entre cependant facilement dans les véhicules et peut ainsi coloniser des sites très éloignés.

– Des pièges performants sont disponibles dans le commerce mais il est à ce stade difficile de déterminer leur bénéfice réel contre la gêne subie par les habitants.

Pour plus d’informations, consultez le site de l’Etat de Genève : http://www.ge.ch/moustique-tigre


Actualités

Vivre ici
17 janvier 2024

Caritas Genève : Héberger un.e refugié.e à la maison, et pourquoi pas ?

À Genève comme ailleurs, des milliers de réfugié.e.s cherchent à se mettre à l’abri, fuyant la guerre, les persécutions et... Lire plus
Vivre ici
15 janvier 2024

Revivez la Cérémonie des voeux du Maire le 11 janvier 2024

Vous n'avez pas pu participer aux bons vœux du Maire ? Ce n'est pas grave ! Ici, vous pourrez lire... Lire plus
Vivre ici
8 janvier 2024

Une nouvelle offre de carte journalière CFF dès le 1er janvier !

Dès le 1er janvier 2024, les CFF proposent une nouvelle offre de carte journalière prévoyant un achat uniquement à la... Lire plus
Vivre ici
20 décembre 2023

Prévention cambriolages

7 mesures clé pour sécuriser votre maison contre le vol La période des fêtes appelle à une vigilance toute particulière,... Lire plus
Environnement
13 décembre 2023

Votre Commune s’engage pour les économies d’énergie : les mesures prises depuis 2022

A une époque où les réflexions sur la consommation énergétique sont devenues indispensables, la Commune de Troinex a à cœur... Lire plus
Vivre ici
13 décembre 2023

Découvrez l’Agenda des communes genevoises!

Depuis quelques semaines, les communes genevoises ont rassemblé leurs agendas sur une nouvelle plateforme web où vous trouverez un grand... Lire plus
Vivre ici
13 novembre 2023

Attention ! La rougeole refait son apparition dans le canton de Genève

Suite à l'apparition de cas de rougeole dans le canton de Genève ces derniers jours nous recommandons vivement à toutes... Lire plus
Vivre ici
6 novembre 2023

Une nouvelle salle polyvalente à Troinex !

À la recherche d’un espace pour vos réunions, séances de travail, comités, Assemblées Générales ? Nous vous informons de l’existence d’une... Lire plus
Vivre ici
9 octobre 2023

La Croix-Rouge genevoise lance une campagne d’appel aux bénévoles pour des visites à domicile aux personnes âgées isolées

Afin de rompre l’isolement des personnes âgées, la Croix-Rouge genevoise propose des visites gratuites, généralement hebdomadaires, par des bénévoles formé-e-s... Lire plus
Offres d'emploi
14 juin 2023

Recherche un·e conducteur·trice du bus scolaire bénévole

Votre mission Accompagner et conduire ponctuellement (1 à 2 fois par mois) les enfants de l’école ou de la garderie... Lire plus
Vivre ici
10 juin 2024

Les grandes chaleurs arrivent. protégez-vous! 

Depuis quelques années, les températures en période estivale augmentent et nous obligent à renforcer les mesures de prévention. Les périodes... Lire plus
Vivre ici
10 juin 2024

Il fait très chaud ! Le site est en ligne

Le site web Il fait très chaud !, destiné à informer la population en cas de canicule, est désormais accessible en... Lire plus
Vivre ici
5 juin 2024

Prévention cambriolage – Vacances d’été 2024

C’est bientôt les vacances ! Malheureusement, les périodes de vacances et d’absences sont propices aux cambriolages. Votre police municipale vous... Lire plus
Plan de la commune