Aller au contenu principal
Environnement

Jardin de Colchique : un projet au service de la biodiversité

La commune de Troinex a établi un plan d’action en faveur du développement durable,
et s’engage à promouvoir la biodiversité. Dans ce cadre, un jardin modèle, réalisé avec le concours bénévole des entreprises et des associations de la commune, a été inauguré le 17 septembre 2019 au sein de l’ancien parc Duvernay, rebaptisé récemment « Jardin de Colchique » en l’honneur de la petite hérissonne adoptée par la commune.

Laurent Charrière, responsable voirie et espaces verts de la Mairie

Ce jardin est une représentation concrète par module de certains points de la charte des jardins et du programme nature en ville en faveur de la biodiversité.
Toutes les créations sont décrites grâce à des panneaux explicatifs indiquant le nom de l’entreprise ou de l’association qui l’a réalisé ainsi que les détails du module. Un magnifique sentier didactique relie toutes ces compositions. Parcourons-le en compagnie de Laurent Charrière, le responsable voirie et espaces verts de la Mairie.

LE POTAGER PUBLIC 

Ce jardin potager est un espace de partage, à la disposition de tous. Les fruits et légumes sont là pour être cueillis (à la différence des autres jardins du parc qui ne fonctionnent pas en libre-service). Le potager couvre une surface d’environ 50m2. La division des platebandes est réalisée par des branches récupérées de l’élagage des arbres du jardin de Colchique. On y trouve 60% de petits fruits comme la fraise, la framboise, le cassis ou la tomate, 30% de légumes comme le poireau ou le fenouil, et 10% d’herbes aromatiques comme le thym ou de plantes potagères comme la rhubarbe. Les variétés anciennes et indigènes sont privilégiées pour favoriser la biodiversité. L’eau est utilisée avec parcimonie grâce au travail du sol et au paillage. Les fruits et légumes sont cultivés de façon écologique sans traitement et les déchets du potager sont compostés pour enrichir le sol. Lors de votre passage, merci de respecter les plantes et veillez à laisser quelques fruits et légumes à la personne suivante.

Le potager public

La mare

Un trou avec de l’eau et des algues, voilà l’image que l’on se fait d’une mare. Pourtant, le concept est bien plus
complexe que cela. Il s’agit d’un écosystème qui apporte une grande diversité biologique, comme par exemple plantes, insectes, reptiles et amphibiens. 

Pour réaliser cette mare, nous sommes partis d’un trou existant que l’on a aménagé en réalisant divers travaux : 

Sécurisation de la mare par la pose de barrières en bois

Creuse d’un profil avec différents niveaux dans la mare

Aménagement d’un système de récupération d’eau de pluie par le biais d’une noue composée de bois et de cailloux

Création de niches souterraines composées de paillage et recouvertes de terre.

Plantation d’arbustes indigènes adaptés aux conditions du lieu

Réalisation de tas de branches et de bois empilés qui constituent des zones de refuges, des sites de reproductions et des abris pour les oiseaux, les petits mammifères, les reptiles, les amphibiens et les insectes

Montage d’un tas de pierre qui permet aux reptiles, aux petits mammifères et aux papillons de se reproduire et d’hiverner.

La mare

Le poulailler

L’ancienne porcherie située derrière la ferme de la Culture a été remise en état au mois de décembre 2020. Elle a fait l’objet d’aménagements spécifiques pour être transformée en poulailler, avec notamment l’installation d’un enclos grillagé en protégeant l’accès, et de sept caissettes paillées permettant à ces dames de pondre dans le plus grand confort.

Ce dernier abrite aujourd’hui trois colocataires : le coq Thor et les poules Biscotte et Clémentine. Tous les trois se nourrissent d’herbe, de pain mouillé, d’insectes, d’araignées, d’escargots et de limaces.

Ils vous remercient pour vos offrandes régulières de légumes frais, mais ils ne mangent pas les choux, les oranges, les oignons ou les avocats !

Les jardins de l’association HortVs

En partenariat avec la commune de Troinex, l’association hortvs a créé un jardin de près de 1000 m2. Dans le but de faire découvrir les plaisirs et les bienfaits du jardinage, une équipe d’ingénieures agronomes et d’ethnobiologistes, Maria, Hali, et Marie font cohabiter deux projets sur le même terrain.

Un jardin communautaire

Dans un esprit de partage et de bienveillance, le jardin communautaire permet à plusieurs familles Troinésiennes de se retrouver autour de la pratique du jardinage écologique. Le jardin a pour but de favoriser les échanges de savoir-faire et de connaissances.

Cette année dans le jardin :

Entretien d’un jardin potager en pleine terre

Plantation de petits fruits (framboises, groseilles, cassis et fraises)

Plantation d’herbes aromatiques et fabrication d’un séchoir à plantes pour la création d’une tisanerie

Entretien des arbres fruitiers (pommes, coings, prunes), récolte et réalisation de compotes et confitures

Un jardin pédagogique

Ce projet vise à aménager un jardin pédagogique et écologique pour les enfants de la commune de Troinex afin d’offrir un nouvel espace de jeu et d’apprentissage. Le jardin a pour but de sensibiliser les enfants à des thématiques telles que l’écologie, la biodiversité, la saisonnalité, le parcours et l’origine des aliments, mais également de développer certaines compétences comme la collaboration, le travail en équipe ou encore l’estime de soi.

Le jardin pédagogique permet d’aborder de nombreuses thématiques, et le jardin de Colchique regorge de trésors et de biodiversité : plantes sauvages et potagères, plantes aromatiques et/ou médicinales, arbres fruitiers, mare aux tritons, hôtels à insectes, mangeoires à oiseaux, poulailler, cabane à hérisson, etc…

L’association anime des ateliers et des visites pour les élèves de l’école de Troinex en collaboration avec le parascolaire mais également pour des activités extra-scolaires. Au programme, jardinage, bricolage, découverte de la faune et de la flore et dégustations…

Le jardin communautaire

De nouveaux nichoirs

Après le succès rencontré par la pose de huit nichoirs en 2020, le service de voirie et espaces verts a reconduit l’expérience en construisant et installant cette année cinq nichoirs à chauves-souris et cinq nichoirs à mésange charbonnière.

En Suisse, toutes les espèces de chauves-souris sont protégées. Le problème pour ces chiroptères est la perte progressive de gites appropriés pour leur repos. Les chauves-souris de nos régions se nourrissent exclusivement d’insectes (moustiques, coléoptères, papillons de nuit, etc…). Au niveau écologique, elles ont un rôle extrêmement important dans la régulation des populations d’insectes. Pour les aider, la commune a décidé de mettre en place cinq nichoirs qui sont placés à une hauteur minimum de trois mètres avec une orientation Sud-Sud-Ouest afin de les protéger du vent et de la pluie. Ils sont composés de pin d’origine suisse qui est ensuite traité avec de l’huile de lin (produit naturel) afin de les protéger des intempéries.

Le nichoir à mésanges charbonnières

La mésange charbonnière est l’amie des jardiniers et des agriculteurs, car son régime alimentaire se compose d’insectes et de chenilles de lépidoptère (papillon en phase adulte). Elle est une auxiliaire de choix pour les cultures et les jardins.
C’est la plus grande des mésanges indigènes. La disparition progressive de vieux troncs possédant des cavités, lui pose quelques soucis de nidification. Pour cette raison, la commune aide ces mésanges en plaçant cinq nichoirs lui correspondant. Dès la fin du mois de mars, la mésange commence la construction de son nid qui sera composé de mousse, de poils et de plumes. Le nid va accueillir de 8 à 12 œufs. L’habitat naturel de celle-ci est la forêt, mais elle a su s’adapter au milieu bâti.

Pour apercevoir ces nichoirs, rien de telle qu’une petite balade dans le jardin. Mais pensez à lever la tête !


Actualités

Vivre ici
19 septembre 2022

Apéritif d’automne et Inauguration du nouveau véhicule des pompiers – vendredi 30 septembre 2022

Vous êtes cordialement conviés à participer à cet apéritif et à venir découvrir le nouveau véhicules des pompiers entre 17h30... Lire plus
Vivre ici
27 septembre 2022

Film « Le poids du vide » et Table ronde

Voici le rétrospectif filmé de l'événement qui s'est déroulé à l'ancienne salle communale, le samedi 14 mai dernier suite à... Lire plus
Vivre ici
27 septembre 2022

SEMAINE DE LA DEMOCRATIE

Construire la démocratie : un enjeu crucial au coeur de la 8e édition - du 1er au 8 octobre 2022... Lire plus
Environnement
27 septembre 2022

Subventions énergie

Devenez acteur de la transition énergétique La commune de Troinex a récemment adopté un règlement dans l'optique d'encourager et de... Lire plus